Mont Dolent

,
31 août 2017 •

En cette fin du mois d’août, avec les conditions très sèches actuelles de la montagne, c’est un pari que de tenter l’ascension du Mont Dolent par la voie normale. Effectivement, le glacier de Pré de Bar est très sec ainsi que la partie rocheuse terminale. Nous décidons de relever le défi.
Avec mes amis guides de haute montagne Clément et Geoffroy, nous accompagnons donc un groupe de 6 journalistes et cameramans. L’objectif est de faire un film de l’ascension pour appuyer la candidature de l’organisation du sommet du journalisme scientifique en Suisse pour l’année 2019. Le sommet du Mont Dolent a la particularité d’être à la jonction des trois frontières entre la France, l’Italie et la Suisse. Cette symbolique renforce encore plus la candidature.

La suite en photos:

Mont Dolent alpi 1Au bivouac Fiorio


 

Mont Dolent alpi Crédit 1Le Mont Dolent et le glacier de Pré de Bar depuis le Bivouac


 

Mont Dolent alpi Crédit 2Coucher de soleil sur le Triolet


 
Mont Dolent alpi Crédit 4Le matin au lever du soleil, couleurs magiques


 

Mont Dolent alpi Crédit 5Sérac sur le glacier


 

Mont Dolent alpi Crédit 3Le Triolet


 

Mont Dolent alpi Crédit 6La cordée de Clément chemine entre les crevasses


 

Mont Dolent alpi Crédit 7Celle de Geoffroy également


 
Mont Dolent alpi Crédit 8Nous prenons de la distance pour filmer


 

Mont Dolent alpi Crédit 9Sur le glacier de Pré de Bar


 
Mont Dolent alpi Crédit 10La cordée de Geoffroy après la bosse


 

Mont Dolent alpi Crédit 11Clément approche de la Rimaye


 
Mont Dolent alpi 3Superbe ambiance


 

Mont Dolent alpi Crédit 12Nous attaquons la partie rocheuse du Dolent


 

Mont Dolent alpi Crédit 13Clément et ses clients sur l’arête finale


 

Mont Dolent alpi Crédit 14Geoffroy et ses clients arrivent à leur tour


 

Mont Dolent alpi 4La vierge du sommet!


 

Mont Dolent alpi Crédit 16Le glacier d’Argentière


 

Mont Dolent alpi Crédit 15Les cordées près de la vierge


 

Mont Dolent alpi 2Mathias et Stéphane, membres de ma cordée, au sommet :-)


 

Les conditions peu évidentes ont rendu l’ascension beaucoup plus difficile. Bravo à vous tous! Et merci de nous avoir fait confiance!
A bientôt